Il semblerait que l’histoire l’oublie

Secretaire d’Etat chargée de la condition féminine auprès du Premier ministre, Jacques Chirac de juillet 1974 à août 1976, elle lance cent une mesures en faveur des femmes:

Ces mesures concernent l’autonomie des femmes et leurs droits, et se préoccupe de la situation des veuves, des divorcées ou des mères célibataires.

Aujourd’hui Simone Weil au Panthéon.

Mais n’oublions madame Françoise Giroud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s